original_cuba-libre-fine-art-giclee-print

Cela faisait longtemps que nous voulions aller à Cuba. Ce n'est pas très loin de Montréal, il faut compter moins de 5 h d'avion et il n'y a pas de décalage horaire...pourquoi attendre plus longtemps pour un dépaysement complet ?!

Cuba 12

Avec le réchauffement des relations entre Cuba et les États-Unis, on s'est dit qu'il serait peut-être mieux d'y aller rapidement, avant les changements certains qui s'opéreront dans les prochaines années. Nous sommes donc partis à la découverte de Cuba pendant les dernières vacances de Noël. Partis un peu à la dernière minute, munis de nos sacs à dos et appareils photos, nous avons quitté l'hiver québécois pour trouver la douceur de vivre, au propre comme au figuré de La Havane, où nous avons passé la majorité de notre semaine.

Cuba 6

Il n'était pas question de mettre les pieds à Cuba dans un tout-inclus comme de nombreux québécois le font. Nous avons séjourné dans deux casas particulares, soit des chambres chez l'habitant pour 20 à 25 CUC par nuit (le peso cubain convertible s'aligne sur le dollar américain). C'est un moyen d'hébergement très répandu sur l'île, et rentable pour les cubains qui subissent très durement l'embargo américain. Si vous allez à Cuba, je vous recommande vraiment ce mode d'hébergement, qui permet de rencontrer les cubains, et si vous parlez un peu espagnol, alors à vous les longues discussions pour en apprendre beaucoup sur ce beau pays si attachant, qui s'est comme figé dans le temps, et sur la vie des cubains. 

Cuba 1

Mais comment vous raconter ce voyage à Cuba, où j'ai juste eu l'impression d'avoir fait un bon dans le passé, à avoir l'illusion de me retrouver dans les années 50, avec toutes ces vieilles voitures américaines rutilantes ? C'est bien simple, les tous premiers jours de notre séjour, je rigolais toute seule, presque nerveusement, ne croyant presque pas à l'environnement dans lequel je me trouvais !! 

Cuba 3

Comme très souvent lors de nos voyages, nous avons beaucoooooooup marché à La Havane, et ça tombe bien, c'est le meilleur moyen de découvrir la capitale cubaine ! La Havane est un véritable théâtre à aire ouverte : les bâtisses défraîchies à la splendeur encore visible à qui sait regarder attentivement, les enfants qui jouent au football dans la rue, les habitants qui se parlent d'un balcon à un autre, les vélos-taxis qui klaxonnent les piétons qui marchent sur la rue, les gens qui discutent sur le trottoir...ce n'est pas la vie qui manque à La Havane !

Cuba 13

Cuba 14

Cuba 22

Cuba 21

Cuba 5

Cuba 45

Cuba 47

Cuba 46

Cuba 52

Notre casa particular était située dans Centro Habana, chez Yola qui est très accueillante et parle un anglais impeccable. Le fameux Malecón était à quelques minutes de marche : il s'agit de la route qui longe la mer, et où de nombreux havanais se retrouvent le soir. 

Cuba 10

Cuba 7

Cuba 8

Nous avons fait de belles rencontres à la casa de La Havane : australien, espagnol, serbe, italiens, néo-zélandais et bien sûr, les cuisinières de la casa avec qui nous avons beaucoup échangé. Les Cuba libre et les cigares furent fédérateurs avec nos voisins des quatre coins du monde lors de cette semaine ;-) Et puis c'est là que nous avons le mieux mangé, mais j'y reviendrai un peu plus tard...

Mythique Coco Taxi !

Cuba 27

Cuba 4

Nous avons adoré le quartier de Centro Habana, là où nous dormions donc. Mais bien entendu, nous avons découvert avec plaisir Habana Vieja, soit le quartier historique de la capitale cubaine, et donc, le QG des touristes, auquel nous n'avons pas fait exception ^^.

Cuba15

Le Guide du routard en fait d'ailleurs une belle description : "Visiter la vieille Havane, c'est voir des vieilles pierres évidemment, mais c'est surtout capter des instants, des regards, des scènes de vie. Une rue banale devient magique quand, dans le halo d'une lumière matinale, une classe d'enfants dans leurs petits uniformes envahit le trottoir, quand quelques mécaniciens s'affairent au chevet d'une Chevrolet 1954 pour la sauver d'une mort probable, ou lorsque les commères s'interpellent d'un balcon à l'autre, au milieu du linge qui sèche. [...] Dans Habana Vieja, derrière les façades fatiguées, ça bouge, ça vibre intensément."

Cuba16

Cuba 33Cuba 11

Cuba 24

Ambiance de rue

Cuba 23

Cuba 31

Plaza de la Catedral

Cuba 26

El Capitolio

Cuba 30

Cuba 34

Cuba 29

Cuba 35Cuba 32Cuba 36Cuba 37

La Plaza Vieja

Cuba 39

Cuba 41

Cuba 40

Un daïquiri (hors de prix) sur les traces d'Ernest Hemingway au Floridita 

Cuba 42

Un petit tour au Cementerio de Colón

Cuba 43

Cuba 44

Plaza de la Revolución

Cuba 49

Cuba 48

Cuba n'a pas la réputation d'être un lieu où il fait bon manger, et il faut avouer que l'on peut compter sur les doigts d'une main les bons restos que nous avons essayés...Du coup, nous avons souvent mangé à la casa, car les soupers faits par Anna étaient simples, bons et...plus que copieux !! La variété, euh, comment dire, est quasiment inexistante : le souper s'articule autour du riz, des fèves rouges et des bananes plantains frites. Ensuite, c'est poisson ou viande (poulet ou porc). Notre dernier souper, nous nous sommes payés un repas de langoustes...ce fut un régal !

Cuba 50

Nous n'avons pas hésité à manger des fruits achetés dans des marchés avec nos pesos cubains - la monnaie locale (à échanger contre des CUC dans un bureau de change). On a aussi goûté à des pastels fourrés à la banane muy muy buenos ! Un restaurant à absolument essayer à La Havane : el San Cristobal. Situé dans Centro Havana, nous avons eu la chance d'y manger sans pour autant y faire de réservation, qui est toutefois fortement recommandée (par téléphone). Le lieu est superbe, le mojito y est divin, et la bouffe excellente et (très) copieuse, le tout pour un prix tout à fait raisonnable ! Vous m'en direz des nouvelles ;-)

La Havane, assurément, ne pourra vous laisser indifférent !

Cuba 53

Prochaine escale : Viñales