Parce qu'on ne peut pas renier ses origines, même à
des milliers de kilomètres...

DSCN6776

...et que de toute façon, cette période de l'année est plutôt propice aux recettes tenant au corps, voici la recette du "pain doux" autrement appelé kouign-ened et venant du Finistère Sud (rappelez-vous, j'en avais parlé *clic!*).
C'est une recette bien nourrissante, composée, en grande partie, de beurre. Forcément, me direz-vous, puisque c'est breton! Comme le kouign-amann quoi! Mmmmm, pas tout à fait.
Le kouign des gras est en effet à mi chemin entre la brioche et le pain...et franchement, mon coeur balance sérieusement entre lui et le kouign-amann...
Pour varier les plaisirs, il existe deux versions du kouign des gras: la version nature, qui a ses origines du côté du pays Bigouden et la version contenant des raisins macérés dans du rhum, issue du Cap Sizun. Vous l'aurez compris grâce à la photo, je suis plutôt nature!

Kouign des gras
(d'après la recette du boulanger de Plouhinec)

Ingrédients: 550 g de farine, 2 oeufs, 1 CàC de sel, 2 CàC de levure sèche, 100 g de sucre, 160 g de lait, 200 g de beurre, 1 CàS d'extrait de vanille

DSCN6774
A la sortie du four

Dans une casserole, faire fondre le beurre avec le lait, jusqu'à ce que le mélange soit tiède (mais pas brûlant).
Dans le bol du pétrin si vous en avez un, mélanger la farine, la levure de boulanger, le sucre, le sel. Ajouter les oeufs, puis le mélange beurre-lait. Mélanger pendant 5 bonnes minutes avec le pétrin ou 10 minutes à la main, jusqu'à obtenir une pate collante, mais lisse et bien homogène.

DSCN6773
La pâte, avant la levée

Recouvrir le bol d'un film alimentaire ou d'un torchon propre et laisser reposer 20 à 30 minutes, dans un endroit à l'abri des courants d'air.

Au bout de 20 minutes de levée, préchauffer le four à 180°C.
Transvaser la boule de pâte, telle quelle, dans un moule à manqué ou un moule à charnière préalablement recouvert de papier sulfurisé. Battre un oeuf entier en omelette et à l'aide d'un pinceau, en badigeonner le dessus du kouign. Faire cuire 45 minutes, puis baisser à 120°C et poursuivre la cuisson pendant 10 minutes. Le kouign des gras doit être doré et s'être garni d'une belle fissure!

DSCN6780

Le plus dur finalement dans tout ça? Attendre que le kouign des gras tiédisse pour le dévorer!