Drôle de nom pour un gâteau!

Mais en fait, on peut trouver l'explication assez facilement: originaire de Guadeloupe, le Tourment d'amour était un gâteau fait par les femmes de marins, alors en mer (selon Wikipédia)...CQFD!

Le Tourment d'amour est un gâteau qui sent bon l'exotisme et la chaleur antillaise grâce à la confiture de noix de coco. Et franchement, je me verrais bien, là, tout de suite, buller dans une eau turquoise et d'une vingtaine de degrés, sous un soleil bien régénérant...soupir.

Tourment d'amour (pour 8 à 10 pers.):

Ingrédients: un rouleau de pâte pâte sablée
Confiture de coco: 300 g de confiture de coco (dans laquelle vous pouvez ajouter un peu de noix de coco râpée)
Crème pâtissière: 1/2 L de lait, 4 œufs,  150 g de sucre en poudre, 1 sachet de sucre vanillé, 40 g de Maïzena, 40 g de farine
Génoise: 3 œufs, 100 g de sucre, 100 g de farine, 100 g de beurre fondu

Photo_014Crème pâtissière: Réserver un verre de lait et faire bouillir le reste. Fouetter les œufs avec les sucres. Tamiser la farine et la Maïzena dans un petit bol, ajouter petit à petit le verre de lait et bien mélanger pour ne pas former de grumeaux. Incorporer ensuite au mélange œufs-sucres. Ajouter ensuite le lait bouillant, puis verser le tout dans une casserole et faire épaissir sur feu doux, tout en mélangeant. Retirer du feu et laisser refroidir tout en fouettant de temps en temps (pour ne pas qu'une peau se forme).

Génoise: battre les œufs entiers avec le sucre dans un cul-de-poule et placer au bain-marie. Lorsque le mélange a triplé de volume, incorporer, hors du feu, la farine puis le beurre fondu.

Préchauffer le four à 220°C. Étaler la pâte sablée dans un grand moule à manqué ou des moules à tartelette à bords assez hauts*. Piquer la pâte avec une fourchette. Y verser la crème pâtissière en une couche uniforme. Recouvrir celle-ci de la confiture de coco, puis avec la pâte à génoise. Enfourner et cuire 15 min. à 220°C, puis 20 min. à 180°C.

Photo_023

L'opération démoulage s'est avérée (très) périlleuse...vive la photo du bouquin ;)

*Petit conseil: le moule que j'ai utilisé était légèrement trop petit...ce qui fait la cuisson n'a pas été optimale, d'où le découpage et le service un peu sportifs. Voyez large donc pour le moule!

Le truc pas du tout prévu dans cette recette, c'est qu'en faisant mes recherches googelesques sur l'origine du Tourment d'amour, je suis tombée (littéralement!) sur du lourd, du très très lourd qu'il faut absolument que je partage avec vous... ^_^ (je sens qu'en cas de coup de mou, je me passerai cette petite vidéo, parce que la chorégraphie de sir Francky est bien poilante...et les paroles, n'en parlons pas!!)